UA

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a reçu le soutien de l'Ethiopie pour un poste d’observateur auprès de l’Union africaine (UA) au dernier jour de sa tournée en Afrique. "Israël travaille très dur dans plusieurs pays africains. Il n'y a aucune raison de lui dénier le statut d'observateur", a déclaré le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn lors d'une conférence de presse commune avec M. Netanyahu. "Nous voulons l'engagement d'Israël dans notre système africain. Nous prenons la position de principe d'engager Israël dans notre union", a-t-il ajouté. Israël a été membre observateur de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) jusqu'en 2002, quand cette institution fut dissoute pour être remplacée par l'Union africaine (UA).

Le soleil à peine levé sur les étendues désertiques du Karoo dans le centre de l'Afrique du Sud, une force de 5.000 soldats africains lance une attaque sur le pays factice de Carana, lors du premier exercice d'entraînement de la future force de l'Union africaine (UA).   

Des hommes en treillis, accroupis devant des cartes, scrutent à travers leurs jumelles les mouvements des soldats d'une douzaine de pays qui prennent part à cet exercice de la Force africaine en attente (FAA).