Tournée du Premier ministre chinois en Amérique du Sud

Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, se rendra du 18 au 26 mai au Brésil, en Colombie, au Pérou et au Chili, signe du renforcement mutuel croissant des relations entre la Chine et l'Amérique latine, a annoncé lundi Pékin.

"A l'invitation de la présidente du Brésil Dilma Rousseff, du président de la Colombie Juan Manuel Santos, du président du Pérou Ollanta Humala et de la présidente du Chili Michelle Bachelet, le Premier ministre Li Keqiang du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement, NDLR) effectuera une visite officielle du 18 au 26 mai dans ces quatre pays", a déclaré Mme Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise.

Elle n'a pas précisé les dates et l'ordre de ce voyage, qui intervient après la tournée en Amérique Latine du président chinois Xi Jinping en juillet dernier (Brésil, Argentine, Venezuela et Cuba).

La Chine est devenue au cours de la dernière décennie le principal partenaire commercial de l'Amérique latine.

Pékin a trouvé dans le sous-continent une source presque inépuisable de matières premières et notamment de ressources énergétiques, et fournit parallèlement à l'Amérique latine nombre de produits manufacturés.

Tout début 2015, en ouvrant une réunion à Pékin avec la Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (Celac), Xi Jinping avait promis que la Chine investirait 250 milliards de dollars sur dix ans en Amérique latine et dans les Caraïbes.