bourses

La Chine va attribuer d’ici trois ans 18 000 bourses supplémentaires à des étudiants africains.

L’Assemblée nationale populaire qui s’est achevé mi-mars à Pékin était l’occasion d’un exercice grandeur nature de soft power pour le régime communiste à l’égard du continent africain. Diplomates, journalistes et experts du continent étaient invités à « mieux comprendre » la Chine.

Il est des journalistes que le régime apprécie plus que d’autres. Ainsi les vingt-deux confrères africains venus suivre de l’intérieur l’APN, l’Assemblée populaire nationale, grand-messe du Parti communiste chinois organisée chaque année au Palais du peuple à Pékin.