soie

Lors de sa visite au Pakistan, en début de semaine, le Président Xi Jinping a signé un très gros chèque : 46 milliards de dollars, 51 protocoles d’accord, la fourniture de huit sous-marins militaires et l’assurance de faire d’Islamabad une étape obligée de sa nouvelle route de la soie qui relie la Chine à l’Océan indien, l’Afrique et le Moyen Orient. Notre analyse à lire cette semaine chez notre partenaire Sept.info.

Le Baloutchistan est au coeur de la stratégie de Pékin pour créer un "corridor économique" inédit reliant le Moyen-Orient à la Chine.