Société

Dominique Saatenang est le premier Africain formé au kung fu par les moines du monastère Shaolin. Ambassadeur du temple à l’étranger, il veut promouvoir les relations Chine-Afrique. « Mon père voulait que je sois footballeur.

Les autorités chinoises ont détruit vendredi quelque 600 kg d'ivoire, événement très médiatisé censé afficher la détermination de Pékin à combattre la contrebande des défenses d'éléphants, qui continue de prospérer au sein du premier pays consommateur d'ivoire au monde...

L'Afrique est une destination de voyage de plus en plus populaire auprès des Chinois. En Afrique du Sud, la Chine est devenue le quatrième pays d'origine des touristes étrangers, devant la France. Notre enquête parue en partenariat avec Le Monde Afrique

Si Giles Peppiatt, expert chez Bonhams à Londres, a fait le voyage jusqu'à Lagos pour présenter sa prochaine vente d'art africain, c'est parce que le continent noir est un des grands paris du moment de la maison britannique de vente aux enchères et que la capitale économique nigériane regorge d'acheteurs potentiels.

L'Afrique fait partie de "nos acquisitions les plus en vue dans le domaine de l'art", a-t-il affirmé à la presse lors de son récent passage.

Manque de ressources humaines et de laboratoires, sanctions dérisoires, cherté des produits pharmaceutiques : l'Afrique représente une proie facile pour "l'industrie assassine" des faux médicaments qui prospère sur la mondialisation.

Un stade "olympique" d'une capacité de 60.000 places, don de la Chine, sera construit à Abidjan à partir de 2016 en vue de l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations de football de 2021.

L’anthropologue Gordon Mathews étudie depuis 20 ans les populations africaines en Chine. De Chungking Mansions à Hong Kong, à Chocolate City à Canton, il témoigne des évolutions de cette Chinafrique.

La Chine n’est pas seulement l’usine du monde. Le pays est aussi le premier exportateur mondial de drogues de synthèse. Entre Triades chinoises et mafias africaines, les affaires vont bon train.

« Abderrahmane Sissako » par Festival de Cine Africano de Córdoba. Sous licence CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Abderrahmane_Sissako.jpg#/media/File:Abderrahmane_Sissako.jpg

Après "En attendant le bonheur", "Bamako" et "Timbuktu", le cinéaste Abderrahmane Sissako travaille sur un nouveau projet, beaucoup moins politique, "sur la Chine et l'Afrique, avant tout une histoire d'amour, explique-t-il.

Nouvelle preuve de l'intérêt que porte désormais Pékin à l'Afrique francophone : le ministre de la Culture et de la Communication du Sénégal, Mbagnick Ndiaye, a signé cette semaine un mémorandum pour l’établissement d’un centre culturel chinois à Dakar.

"Ce centre qui accueillera des événements artistiques, culturels et sportifs sera un levier culturel pour la région de Dakar et pour tout le Sénégal", a dit M. Ndiaye, saluant "le raffermissement d’un partenariat qui se porte bien".

"Le Grand théâtre de Dakar est un bel exemple des relations entre nos deux pays. Après le Grand Théâtre et le Musée des civilisations en cours de construction...