Société

L’anthropologue Gordon Mathews étudie depuis 20 ans les populations africaines en Chine. De Chungking Mansions à Hong Kong, à Chocolate City à Canton, il témoigne des évolutions de cette Chinafrique.

La Chine n’est pas seulement l’usine du monde. Le pays est aussi le premier exportateur mondial de drogues de synthèse. Entre Triades chinoises et mafias africaines, les affaires vont bon train.

« Abderrahmane Sissako » par Festival de Cine Africano de Córdoba. Sous licence CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Abderrahmane_Sissako.jpg#/media/File:Abderrahmane_Sissako.jpg

Après "En attendant le bonheur", "Bamako" et "Timbuktu", le cinéaste Abderrahmane Sissako travaille sur un nouveau projet, beaucoup moins politique, "sur la Chine et l'Afrique, avant tout une histoire d'amour, explique-t-il.

Nouvelle preuve de l'intérêt que porte désormais Pékin à l'Afrique francophone : le ministre de la Culture et de la Communication du Sénégal, Mbagnick Ndiaye, a signé cette semaine un mémorandum pour l’établissement d’un centre culturel chinois à Dakar.

"Ce centre qui accueillera des événements artistiques, culturels et sportifs sera un levier culturel pour la région de Dakar et pour tout le Sénégal", a dit M. Ndiaye, saluant "le raffermissement d’un partenariat qui se porte bien".

"Le Grand théâtre de Dakar est un bel exemple des relations entre nos deux pays. Après le Grand Théâtre et le Musée des civilisations en cours de construction...