Société

Hong Kong est une plaque tournante du commerce de pangolins. Les sanctions y sont moins sévères qu'en Chine continentale.

L'arrivée d'un partenaire chinois relance un projet controversé pour sauver le Lac Tchad.

Une comédienne chinoise, le visage noirci et affublée d'un faux derrière, pour représenter une Africaine : un sketch diffusé en Chine suscite le malaise.

Au Maroc, le chômage touche plus de quatre jeunes urbains sur dix.

Après la Chine continentale, Hong Kong sort enfin du brouillard et interdit le commerce de l'ivoire.

L'Afrique est devenue le terrain de jeu préféré des trafiquants de faux médicaments venus d'Asie.

Les touristes chinois sont les grands absents du tourisme dans le pays.

L'interdiction totale du commerce de l'ivoire est entrée en vigueur le 1er janvier 2018 en Chine.

La demande croissante en Chine, où la peau d'âne est prisée pour ses supposées vertus médicinales, a fait exploser les prix au Nigeria.

Près d'une tonne de défenses d'éléphant ont été saisies au Cambodge, une des voies d'entrée vers l'Asie de l'ivoire africain.