rand

La nouvelle banque asiatique d’infrastructures est l’occasion pour Pékin d’imposer sa monnaie comme étalon des échanges internationaux. En Afrique, plusieurs pays ont déjà donné leur feu vert au billet rouge.

La nouvelle banque asiatique d’infrastructures est l’occasion pour Pékin d’imposer sa monnaie comme étalon des échanges internationaux. En Afrique, plusieurs pays ont déjà donné leur feu vert au billet rouge. Article publié en collaboration avec Le Monde.

La signature hier d'une série d'accord à Pretoria, dans le cadre de l'année de la Chine en Afrique du Sud, devrait donner un nouvel an à ce développement stratégique.