Pei

L'un des fugitifs les plus recherchés de Chine, soupçonné de corruption, a été arrêté le 1er janvier dernier en République de Guinée et expulsé vers Pékin. Il est l’un des plus gros bonnets victimes à ce jour de la lutte anti corruption en Afrique.

Pei Jianqiang, âgé de 48 ans, ancien directeur du département de l'importation et l'exportation de China Enterprise International Cooperation Co., était soupçonné de corruption et avait fui en novembre 2009.