pangolin

Les douanes chinoises ont confisqué près de 12 tonnes d'écailles de pangolin de contrebande venues d'Afrique.

Le pangolin est devenu l'une des cibles de choix des braconniers, au point d'être menacé d'extinction.

Les douanes de Hong Kong ont arraisonné une nouvelle fois fin 2015 des navires chinois transportant illégalement du pangolin. L’équivalent de 150.000 euros de ce mammifère africain pourtant protégé par un traité international sur le commerce des espèces sauvages.