otage

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a annoncé mercredi l'exécution de deux otages chinois et norvégien, au moment où son fief en Syrie, Raqa, était la cible de raids russes et français qui ont tué 33 de ses combattants en 72 heures.

Intensifiant la pression sur l'EI, l'aviation russe a reçu l'ordre de tirer à vue sur les camions-citernes transportant des produits pétroliers dans les zones contrôlées par le groupe jihadiste qui tire de précieux bénéfices du commerce de l'or noir.