Norinco

Les ventes d'armes chinoises prolifèrent en Afrique et au Moyen-Orient. Le groupe Norinco est accusé d'avoir vendu des bombes chimiques à la Syrie et des équipements militaires au Soudan du Sud malgré les sanctions internationales. La Chine qui souhaite s'engager contre le terrorisme doit balayer devant sa porte. Enquête.