La réforme de l'Exim Bank est en marche

Le Conseil des affaires d'Etat de Chine a approuvé les projets de réforme concernant trois banques spécialisées : la Banque de développement de Chine (BDC), la Banque d'import-export de Chine (Exim Bank) et l'Agricultural Development Bank of China (ADBC).

La BDC doit maintenir sa position en tant qu'"institution financière de développement", alors que la China Exim Bank doit évoluer pour devenir une "banque spécialisée avec des capacités de développement durable", et l'ADBC doit devenir une "banque spécialisée dans l'agriculture avec des capacités de développement durable", ont indiqué les trois communiqués publiés séparément.

LA BDC doit s'adapter au marché et à l'internationalisation afin d'améliorer ses modèles d'opérations financières orientés par le développement et de jouer son rôle important pour stabiliser la croissance économique et effectuer une restructuration, indique un communiqué officiel.

Etablie en 1994, la BDC assume la responsabilité principale de mobiliser des capitaux pour des projets importants d'infrastructures.

La China Exim Bank doit jouer son rôle dans le développement et la restructuration économique, tout en renforçant les exportations et en appliquant la stratégie de "sortir du pays", précise un autre communiqué.

Etablie en 1994, cette banque s'est efforcée de promouvoir le commerce et les investissements étrangers.