La Chine plaide pour un nouvel ordre mondial

Le Président chinois a appelé à la reconnaissance d’un nouvel ordre mondial. Lors du sommet Asie – Afrique à Jakarta, Xi Jinping a plaidé pour un monde « plus juste et équitable » qui reflète l’importance des deux continents.

A l’occasion du 60ème anniversaire du mouvement des non-alignés, la Chine s’est montrée en pointe plaidant pour davantage d’aide des pays riches aux pays pauvres, mais sans contrepartie politique, c’est à dire dans la ligne de la politique chinoise en Afrique notamment.

La Chine a annoncé qu’elle lèverait les doits de douane sur 97% des produits importés en Chine en provenance d’économie moins développées. Xi Jinping a également promis de former plus de 100 000 personnes venant d’Asie et d’Afrique dans divers domaines techniques, agricoles, universitaires.

De quoi relancer avec fracas le mouvement anti-occidental lancé à Bandung en 1955.