Japon

Tokyo promet 30 milliards de dollars pour consolider sa présence en Afrique et contrer l'influence chinoise. Décryptage.

La sixième conférence nippo-africaine Ticad s'ouvre à Nairobi avec la volonté pour Tokyo de se démarquer de l'aide fournie par Pékin.

L’Agence japonaise de coopération veut construire à Douala un troisième pont sur le fleuve Wouri.

Une ONG met en cause les carences de la législation japonaise sur le commerce d'ivoire.

Israël a annoncé l'ouverture prochaine de négociations avec la Chine en vue d'un accord de libre-échange. Ambition : doubler le commerce entre les deux pays. La Chine est déjà le troisième partenaire économique d'Israël, avec un volume de plus de huit milliards de dollars par an. Dans le même temps, le Premier ministre Benjamin Netanyahu annonce discuter avec le Japon pour parvenir à un accord commercial sur la clause de la nation la plus favorisée. "Tout le gouvernement œuvre pour ouvrir les marchés asiatiques. C'est un changement significatif et je dirais même historique", a-t-il précisé. Les explications.

Les dirigeants sud-coréen, chinois et japonais ont mis de côté leurs rivalités historiques et territoriales pour annoncer leur volonté de coopérer à nouveau sur les questions commerciales et de sécurité, lors d'un sommet trilatéral historique organisé à Séoul en octobre dernier. Mais il y a un dossier sur lequel la Chine et le Japon s'affrontent : leur rôle en Afrique. Décryptage.

Le grand rendez-vous de l'aide japonaise à l'Afrique aura lieu pour la première fois cette année sur le continent africain, a annoncé lundi le Japon qui s'efforce de gagner du terrain face à l'influence grandissante de la Chine.

La sixième Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique (Ticad) se tiendra les 27 et 28 août au Kenya, a indiqué le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshihide Suga.

Les dirigeants sud-coréen, chinois et japonais ont mis ce dimanche de côté leurs rivalités historiques et territoriales pour annoncer leur volonté de coopérer à nouveau sur les questions commerciales et de sécurité, lors d'un sommet trilatéral.

La présidente sur-coréenne Park Geun-Hye et les Premiers ministres japonais et chinois, Shinzo Abe et Li Keqiang, ont échangé pendant une heure trente à Séoul sur toute une série de sujets, du libre-échange au programme nucléaire nord-coréen.

Le président chinois Xi Jinping a salué jeudi la victoire de 1945 contre le Japon qui a permis de "refaire de la Chine un grand pays dans le monde", en donnant le coup d'envoi d'un imposant défilé militaire de près de deux heures.

"La victoire totale de la guerre antijaponaise a refait de la Chine un grand pays dans le monde", a déclaré le président chinois depuis la place Tiananmen, avant d'annoncer une réduction des effectifs de l'Armée populaire de libération (APL), la plus grande armée du monde, pour ce 70e anniversaire de la capitulation japonaise.

Photo DR : la plus grande parade militaire de l'histoire chinoise a eu lieu le 3 septembre à Pékin

La Chine reçoit ses alliés à Pékin. Vingt-quatre chefs d'Etat et de gouvernement, dont six africains, font le déplacement pour un événement très politique.