Economie

Depuis quelques mois, les cours du fer, du cuivre ou de l'étain sont nettement repartis à la hausse et ont redonné le moral à tout un secteur jusque-là en panne d'investissements.

L'usage du yuan dans les paiements internationaux s'est encore effrité en décembre, plombé par une dépréciation persistante et les stricts contrôles de capitaux.

Le nombre de touristes a progressé de 4% au niveau mondial en 2016, atteignant 1,2 milliard de visiteurs, grâce à la croissance du nombre de voyageurs provenant d'Asie.

L'ONG américaine Centre Carter appelle le gouvernement de la République démocratique du Congo à "publier le contrat" de cession d'une des plus grandes mines de cuivre du pays à des investisseurs chinois, selon un communiqué parvenu vendredi aux agences de presse. Cinquième producteur de cuivre au monde en 2015 et premier producteur mondial de cobalt, la RDC est l'un des pays les moins développés de la planète. Près de 90% de ses 71 millions d'habitants vivent dans l'extrême pauvreté.

La Chine va restreindre drastiquement les investissements conduits par des groupes étatiques chinois à l'étranger dans certains secteurs. A l'inverse, les groupes d'Etat seront encouragés à poursuivre leurs acquisitions dans des secteurs considérés comme stratégiques par Pékin, tels que le train à grande vitesse, les télécommunications ou le nucléaire. Décryptage.

A Davos, le président chinois s'est mué en Ambassadeur du libre-échange et de la mondialisation.

Quartiers résidentiels en Angola, nouvelle capitale en Egypte : Pékin donne du travail à ses entreprises de construction à la peine dans une Chine déjà bétonnée.

L'ONU demande à la République démocratique du Congo d'ouvrir une enquête sur le trafic d'or.

Les investissements chinois en Afrique ont atteint 2,5 milliards de dollars en 2016. En hausse de 31%. Bilan d'un année record.

L'Ethiopie a inauguré le barrage le plus haut d'Afrique, un projet qui doit lui permettre de presque doubler sa capacité énergétique.