Djibouti

La Chine et Djibouti ont renforcé leurs relations diplomatiques quelques mois après l'ouverture par l'armée chinoise d'une base militaire dans ce pays.

L'ouverture de la base a été marquée par une cérémonie en présence du numéro deux de la marine chinoise, Tian Zhong, et du ministre de la Défense de Djibouti.

Les premiers militaires chinois sont en route pour Djibouti, première base à l'étranger de l'APL.

Djibouti a inauguré le port polyvalent de Doraleh, le plus grand du pays, censé lui permettre de tirer profit de sa position stratégique grâce aux capitaux chinois.

La Chine a mis en service un nouvel avion de transport militaire capable de projeter des troupes en Afrique.

Djibouti est le carrefour des ambitions militaires en Afrique. La Chine y construit sa première base permanente à l’étranger. Analyse.

Les grandes puissance se disputent l'Ethiopie. Ce petit pays de la corne de l'Afrique à la position stratégique intéresse notamment la Chine. Explications.

En fonction depuis 1999, le président djiboutien Ismaël Omar Guelleh est presque assuré d'être réélu lors de l'élection présidentielle du 8 avril prochain.

Les dirigeants sud-coréen, chinois et japonais ont mis de côté leurs rivalités historiques et territoriales pour annoncer leur volonté de coopérer à nouveau sur les questions commerciales et de sécurité, lors d'un sommet trilatéral historique organisé à Séoul en octobre dernier. Mais il y a un dossier sur lequel la Chine et le Japon s'affrontent : leur rôle en Afrique. Décryptage.

C’est une ancienne zone franche, près du port de Djibouti. Une enclave de sable battue par les vents de la mer rouge. C’est ici que se dressera d’ici la fin de l’année 2017 la première base militaire chinoise permanente sur le continent. Les travaux viennent tout juste de débuter. De sources non officielles on avance le chiffre considérable de 10.000 militaires chinois qui seront déployés à Djibouti, contre 4.000 pour les Américains.