Sassou N'Guesso en Chine quel bilan économique ?

Plusieurs accords d'intérêts économiques ont été conclus à Pékin entre le Congo et la Chine. Le fruit de la visite d'Etat que le président de la République du Congo, Denis Sassou N'Guesso effectue en Chine du 4 au 8 juillet. 

Le Chef de l'Etat Congolais, avec son épouse et à la tête d'une délégation importante des membres du gouvernement, ce mardi 5 juillet, a été reçu officiellement  par le Président Xi JinPing. Les deux hommes d'Etat ont eu des entretiens en tête à tête. Un moment qui a permis aux deux Chefs d'Etat de faire le tour d'horizons de l'actualité internationale et de plancher sur les perspectives à explorer par la Chine au bénéfice du Congo.

Ces échanges entre les deux dirigeants ont été suivis par la signature de plusieurs accords qui  constituent l'ossature du partenariat stratégique global entre la Chine et l'Afrique, signé à Johannesburg en décembre 2015. Au nombre de ces accords figurent l'accord pour là constructions des infrastructures des zones économiques spéciales, l'accord sur la conversion et la libre circulation du Yhan chinois et du franc CFA en Afrique centrale et en Chine avec comme point focal le Congo Brazzaville, l'accord de jumelage entre les villes de Zushan et de Pointe Noire, l'accord pour un don de 14 milliards de francs CFA pour la construction du centre de maintenance des aéronefs à Brazzaville, ... 

Des accords qui sont d'un enjeu stratégique pouvant permettre à la République du Congo de faire certains secteurs de son économie, participant au processus de diversification de son économie. Ce qui aura pour effet souhaité de sortir le pays de sa dépendance du pétrole. 

Le Chef de l'Etat congolais, qui est arrivé à Pékin lundi 4 juillet 2016 en fin de matinée, sur invitation de Son Homologue Chinois Xi Jinping, a entrepris deux visites. La première au siège de la banque agricole de Chine, maison mère de la banque sino-congolaise pour l'Afrique, en construction à Brazzaville. Au cours d'une séance de travail élargie aux ministres et autres experts côté congolais d'une part, aux hauts responsable de la première banque commerciale de Chine, d'autre part, Denis Sassou Nguesso a souligné que l'implantation dans son pays de la BSCA, l'une des plus grandes banques au monde, était  "un message fort" sur l'évolution positive des relations d'échange entre le Congo et la Chine.

La deuxième visite qui s'est terminée par un dîner offert en l'honneur du couple présidentiel congolais, a eu lieu au siège de la société Huawei, qui s'occupe entre autre de la couverture nationale en télécommunications au Congo. 

Ce déplacement du président Denis Sassou N'Guesso qui est classé parmi les cinq rares que le Président chinois à accordé aux chefs d'Etat étranger, offrira l'occasion au premier Congolais de visiter trois villes chinoises, à savoir : Suzhou et Shanghai, après Pékin.

Dans ces trois villes, Denis Sassou Nuesso aura, selon une source diplomatique, un agenda chargé, qui fait ressortir entre autres : la rencontre avec le président de l'assemblée nationale populaire, Zhang Dejiang, le premier ministre chinois, Li Keqiang, le Maire de La ville de Shanghaï,  des visites d'institutions financières et des entreprises. 

La visite d'Etat du président Denis Sassou N'Guesso en Chine prendra fin le 8 juillet à Shanghaï.

En rappel, c'est la continuité des célébrations des 50 ans de coopération entre le Congo et la Chine, dont la 1ère partie a eu lieu à Brazzaville en juin 2014, que le président Denis Sassou N'Guesso, la même année a effectué une mission en Chine. C'est au cours de cette visite du président Sassou N'Guesso que les deux parties, satisfaites de l'exécution du partenariat stratégique mis en place depuis septembre 2006 à Brazzaville, avaient élevé ce partenariat à un niveau stratégique global. Ce qui sous-entendait que des actions plus poussées devaient être mises en route et continuer à marquer les excellentes relations entre la Chine et le Congo qui remontent à février 1964. Un autre fait qui met une lumière, somme toute, importante sur cette visite d'Etat du Chef de l'Etat Congolais, est la tenue en décembre 2015 du 2e sommet du Forum Chine-Afrique en Afrique du sud.

Bilan économique positif

L’objectif de ce voyage était de renforcer la coopération entre le Congo et la Chine, un partenariat qui date de plus de 50 ans. La délégation congolaise annonce un bilan économique positif, en effet plusieurs accords de partenariats ont été signés entre les deux pays.

Parmi ces accords, on peut citer :

Accord cadre sur une aide sans contrepartie de 200 millions de yuans,  

Accord cadre pour le développement sur la capacité de production, 

Accord de coopération culturelle, 

Accord sur la conversion et la libre circulation du Yuan et du Franc CFA en Afrique Centrale et en Chine; 

Accord de jumelage entre les villes de Pointe Noire et Suzhou, 

Accord de coopération sur le commerce et les infrastructures.

Protocole d’accord avec le Fonds de Développement Sino-Africain sur l’étude préliminaire  de faisabilité et l’étude des modes de financement du projet de la zone économique spéciale de Pointe Noire et de ses infrastructures. 

Mémorandum d’entente de coopération sur l’agriculture l’élevage et la pêche. 

 (Source : Mediapart et www.infocongopresse.com)

Categorie: