cyber sécurité

Des cyber-espions probablement téléguidés par la Chine ciblent impunément des gouvernements et des entreprises d'Inde et d'Asie du Sud-Est depuis une dizaine d'années, a affirmé lundi la société de sécurité informatique FireEye.

Le groupe de pirates, baptisé APT30, subtilise à l'insu de leurs victimes "des informations sensibles" depuis 2005, précise FireEye, qui a récemment racheté la société Mandiant, connue pour avoir mis au jour des piratages probablement conduits par le gouvernement chinois, qui a aussitôt démenti ces allégations.