corne

La Chine est prête à davantage s'impliquer pour stabiliser la région du golfe d'Aden, a indiqué la porte-parole de la diplomatie chinoise, après la publication d'informations sur l'éventuelle implantation d'une base militaire chinoise à Djibouti.
Sans confirmer directement l'existence de négociations entre Djibouti et Pékin à ce sujet, Hua Chunying a assuré que Pékin souhaitait renforcer sa présence dans cette région en proie aux turbulences, du Yémen à l'Erythrée et à la Somalie.
"Il faut insister sur le fait que maintenir la paix et la stabilité dans cette région sert les intérêts des pays concernés, c'est également le voeu de Djibouti, de la Chine et des autres pays du monde", a déclaré Mme Hua.