BRICS

La grande opération séduction menée par le Premier ministre indien en Afrique est avant tout dirigée contre la Chine. Analyse.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a reçu le soutien de l'Ethiopie pour un poste d’observateur auprès de l’Union africaine (UA) au dernier jour de sa tournée en Afrique. "Israël travaille très dur dans plusieurs pays africains. Il n'y a aucune raison de lui dénier le statut d'observateur", a déclaré le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn lors d'une conférence de presse commune avec M. Netanyahu. "Nous voulons l'engagement d'Israël dans notre système africain. Nous prenons la position de principe d'engager Israël dans notre union", a-t-il ajouté. Israël a été membre observateur de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) jusqu'en 2002, quand cette institution fut dissoute pour être remplacée par l'Union africaine (UA).

L’Agence japonaise de coopération veut construire à Douala un troisième pont sur le fleuve Wouri.

Le Premier ministre indien entame une tournée en Afrique pour renforcer l'influence de son pays face au grand rival chinois.

Le gouvernement brésilien va proposer au Parlement d'autoriser la vente de terres agricoles aux étrangers. Une loi qui vise surtout la Chine.

La Corée du Sud devient le premier pays émergent à rejoindre le Club de Paris. La Chine pourrait suivre.

L'Inde connaît la plus forte croissance économique au monde.

Les compagnies aériennes Turkish Airlines et Ethiopian Airlines envisagent de renforcer leur coopération.

Le meurtre d'un professeur congolais fait régner un climat de peur à New Dehli. Reportage.

Seul point de passage entre l'Afghanistan et l'Ouzbékistan, Hairatan est un bon baromètre de l'activité économique du Nord de l'Afghanistan.