Botswana

Pékin a lancé un avertissement au Botswana, qui prévoit d'accueillir le mois prochain le dalaï lama, bête noire du régime communiste, et exhorté le pays africain à respecter les "intérêts fondamentaux" de la Chine.

Le chef religieux tibétain, qui vit en exil en Inde, doit s'exprimer dans la capitale botswanaise Gaborone lors d'une conférence spirituelle prévue du 17 au 19 août.