bois

L'ONG Greenpeace a demandé aux autorités congolaises d'annuler trois contrats attribuant des concessions forestières à deux sociétés chinoises.

Le gouvernement du Sénégal promet des mesures fortes pour lutter contre le trafic de bois vers la Chine.

Les forêts risquent de disparaître d'ici deux ans de Casamance, la région la plus boisée du Sénégal, à cause du trafic de bois vers la Chine à partir de la Gambie voisine

Les trois quarts du bois africains sont exportés vers la Chine, le plus souvent illégalement. Enquête sur un trafic dévastateur pour l'Afrique.

La demande chinoise en bois précieux fait flamber les prix et alimente la contrebande. Plusieurs hauts fonctionnaires gabonais, dont un ancien ministre, ont été arrêtés. Un tribunal spécial a même été créé à Libreville.

Vingt-six personnes, dont cinq Chinois, ont été arrêtées près de Makokou, dans le nord-est du Gabon, dans le cadre de la lutte contre l'exploitation illégale de Kevazingo, un bois précieux, a annoncé lundi un réseau international d'ONG de défense de l'environnement.

Parmi les personnes arrêtées figurent cinq Chinois mais aussi les deux principaux représentants du ministère des Eaux et Forêts dans la région de l'Ogooué-Ivindo et le vice-président du conseil départemental, affirme le réseau Eagle (Eco Activists for governance and law enforcement) dans un communiqué.