base

Les grandes puissance se disputent l'Ethiopie. Ce petit pays de la corne de l'Afrique à la position stratégique intéresse notamment la Chine. Explications.

C’est une ancienne zone franche, près du port de Djibouti. Une enclave de sable battue par les vents de la mer rouge. C’est ici que se dressera d’ici la fin de l’année 2017 la première base militaire chinoise permanente sur le continent. Les travaux viennent tout juste de débuter. De sources non officielles on avance le chiffre considérable de 10.000 militaires chinois qui seront déployés à Djibouti, contre 4.000 pour les Américains.

Un haut responsable de l'armée chinoise a visité Djibouti le week-end dernier, ont rapporté des médias d'Etat chinois, tandis qu'un journal officiel tentait d'apaiser les inquiétudes sur une possible implantation par Pékin d'une base militaire sur ce territoire stratégique de la Corne de l'Afrique.

Le général Fang Fenghui, chef d'état-major de l'Armée populaire de libération (APL), a rencontré le président djiboutien Ismaël Omar Guelleh, selon un portail d'informations officiel de l'APL, China Military Online.