Les autorités congolaises ont inauguré à Brazzaville le siège de la Banque sino-congolaise pour l’Afrique (BSCA-Bank).

Kinshasa a confirmé mercredi un partenariat avec une firme des Émirats arabes unis pour la construction d'un port en eaux profondes sur l'étroit débouché atlantique de la République démocratique du Congo, un projet qui a attiré l'attention des lanceurs d'alerte anti-corruption.

Hong Kong est une plaque tournante du commerce de pangolins. Les sanctions y sont moins sévères qu'en Chine continentale.

Paul Biya entame une visite d'Etat de trois jours en Chine, premier pays investisseur étranger au Cameroun.

Les autorités zimbabwéennes ont publié la liste de ceux qui ont refusé de rapatrier les capitaux sortis illégalement du pays pendant le règne de l'ex-président Robert Mugabe, notamment des compagnies minières et des entrepreneurs chinois.

Sitôt arrivé au pouvoir en novembre, le nouveau chef de l'Etat Emmerson Mnangagwa avait lancé un ultimatum de trois mois aux entreprises et particuliers pour qu'ils rapatrient ces fonds. 

Le nouveau code minier est supposé augmenter les ressources fiscales de la République démocratique du Congo.

Les ventes d'armes au Moyen-Orient et en Asie ont explosé au cours des cinq dernières années.

PAPH, une plateforme d'investissements ivoirienne, et China Railway Construction Corporation ambitionnent de développer des projets de logements sociaux en Côte d'Ivoire.

L'Iran et la Chine ont signé un contrat de 700 millions de dollars en vue de la construction d'une ligne de chemin de fer.

Rex Tillerson s'envole mardi pour sa première tournée africaine à la tête de la diplomatie américaine afin de tenter de dissiper les craintes du continent.